Blog de voyage : Nouvelles iles

Voyager en van aménagé, le road-trip tant espéré de nos jeunes années

Enfants, vous partiez – ou non – en vacances avec vos parents, plus tard vous rêviez de voyage et d’aventures, mais il a souvent fallu de longues années avant que vous puissiez réellement vous offrir des vacances dignes de ce nom. Votre budget étant alors plus solide, vous passiez directement aux campings avec piscines ou aux hôtels « plusieurs-étoiles », laissant aux oubliettes vos désirs d’ados de tracer la route au gré du vent.

Tracer la route, la liberté du voyage

Voyager en véhicule aménagé comme un van ou un camping-car représente avant tout la liberté. La liberté de se lever à l’heure qu’on veut, de ne pas avoir à rendre sa chambre d’hôtel ou son emplacement de camping à une heure définie, de ne pas avoir à manger aux heures des repas si on le souhaite… Bref, aucune contrainte horaire ne s’applique, on vit à son rythme, comme bon nous semble.

Mais c’est aussi l’autonomie, l’indépendance, la spontanéité de voyage. On change de destination sur un coup de tête, on improvise une étape à tel endroit car le paysage y est particulièrement plaisant, on prend son petit-déjeuner au bord de l’eau et on vit au rythme du jour.

Pas besoin de place dans le véhicule quand la nature est notre maison

Bien sûr, certains pourraient juger la promiscuité et la petitesse d’un hébergement en van ou camping-car. On ne dispose pas toujours de tous les éléments qu’on a l’habitude d’avoir au quotidien, faute de place.

Mais cela nous force à vivre avec le minimum que cet espace confiné peut stocker, à se contenter du nécessaire. On en revient à l’essentiel et on se simplifie la vie. Ainsi, au retour de nos vacances, notre vie ne nous semble plus aussi compliquée que lors de notre départ et notre quotidien retrouve une paisibilité des plus plaisantes.

Attention à ne pas perdre votre identité de visiteur

Malheureusement, on ne peut cacher le fait que certaines destinations restent difficilement accessibles aux camping-cars. En effet, certaines régions ne possèdent que des petites routes sinueuses pas très abordables aux véhicules de taille moyenne.

D’autre part, les habitants locaux ne sont pas toujours favorables au tourisme ambulant du fait que ces voyageurs ont tendance à ramener leurs propres provisions et ne pas jouer le jeu du « touriste qui fait marcher le commerce local ». Il est donc important, lorsqu’on voyage en van ou camping-car, de ne pas oublier notre identité de visiteur et de se fournir sur place afin de garantir la longévité du tourisme local.

newiles

Ajouter un commentaire

Follow us

Don't be shy, get in touch. We love meeting interesting people and making new friends.

Most popular